Logo homélies

Homélie du dimanche 14 mai 2023

Frères et sœurs, il est déjà beaucoup question de l’Esprit-Saint dans les textes de la Bible que nous venons d’entendre… Si je vous dis « déjà », c’est parce que nous n’avons pas encore fêté ensemble ni l’Ascension ni la Pentecôte !

Nous sommes encore au cœur du temps pascal, et voici que St Luc dans la première lecture, et Jésus dans l’Evangile, annoncent la présence de ce feu, de ce souffle, de ce défenseur qu’est l’Esprit-Saint. C’est comme si le Seigneur voulait nous faire prendre conscience que nous sommes invités à l’accueillir tous les jours, à lui faire une vraie place dans nos cœurs : ainsi l’Esprit-Saint pourra tout colorier, réchauffer, animer dans nos vies !

Lors de notre baptême, nous recevons déjà le don de l’Esprit. Lorsque nous faisons notre confirmation, nous l’accueillons de nouveau avec joie ! Et à chaque fois que nous recevons la bénédiction du Seigneur, c’est au nom du Père, du Fils et de l’Esprit ; l’Esprit-Saint est donc, avec Jésus-Christ, ce compagnon de route qui nous stimule, nous guérit et nos fortifie…

Saint Pierre, dans la deuxième lecture, évoque quelques unes des actions produites par le Saint-Esprit dans nos vies : la sainteté, l’espérance, la douceur, le respect. Ces repères sont vivifiants pour notre foi et notre existence de chaque jour. Jeudi, dans l’Evangile de l’Ascension, nous entendrons Jésus nous promettre qu’il est avec nous tous les jours ; il en est de même pour l’Esprit-Saint ! Le Christ nous appelle à mettre en pratique ses commandements d’amour, de fraternité et de justice. Il nous invite à nous enraciner dans la prière pour y parvenir. L’Esprit-Saint peut nous aider à relever ce défi, pour peu que nous nous ouvrions à sa présence…

Frères et sœurs, ouvrons nos cœurs à l’amour du Père ; ouvrons nos cœurs à la joie du Christ ressuscité ; ouvrons nos cœurs aux dons de l’Esprit-Saint : cette famille divine peut combler nos espérances les plus folles, nous affermir dans la foi, et faire de nous ces témoins de l’Evangile que le monde attend !

Et nous pourrons alors proclamer avec audace et ferveur, comme le chante le psaume de ce jour : « acclamez Dieu, toute la terre, fêtez la gloire de son Nom ! De là, cette joie qu’il nous donne ! » Amen !

Alain-Noël Gentil

Publications similaires