Troiscentsoixante n°17 – septembre 2018

Troiscentsoixante n°17 septembre 2018

SERVIR

Edito

« Dis Grand-Père, peux-tu me servir un verre d’eau s’il te plaît ? » SERVIR, quel beau mot ! Ce verbe implique au moins deux personnes. Le serviteur au service de l’autre, en liaison par une action à faire : le grand-père sert un verre d’eau à sa petite-fille.
L’exemple du service nous est donné par Jésus-Christ lui-même.
Dans l’Evangile de St Jean au chapitre 13, le passage dit du « lavement des pieds » est très explicite : « Jésus se lève de table…. et commence à laver les pieds des disciples.». Puis il dit : « Comprenez-vous ce que j’ai fait pour vous ?…Vous devez vous aussi vous laver les pieds les uns les autres… C’est un exemple que je vous ai donné : ce que j’ai fait pour vous, faites-le vous aussi. » Jésus-Christ lave les pieds de ses disciples, pas seulement pour être en conformité avec les rituels de propreté de la loi juive, mais aussi et surtout, parce qu’il les aime et qu’il veut qu’ils soient bien, heureux ! Plus loin dans ce bulletin, Alain-Noël explicite ce passage.
Le mot service est un de ceux qui va définir la foi chrétienne.
Dans sa très belle homélie du 2 septembre, notre prêtre a établi une liste des différents services comme par exemple  : service de la prière, des célébrations et de l’annonce de la Parole (avec un aspect individuel et communautaire), service des fragilités, des précarités et des différences (ces services sont liés aux personnes ; il y a alors possibilité d’actions communes avec les acteurs de la société civile).
A la suite de Jésus-Christ, nous sommes invités à être au service les uns des autres.

Jacques JOURDAN

Télécharger en PDF