Message d’Alain-Noël

lundi 16 novembre 2020

Message du Curé

Mes chers paroissiens,

Une nouvelle semaine de confinement débute…

Et voilà que Jésus, dans l’Evangile de ce lundi, pose à un aveugle une question provocante : “que veux-tu que je fasse pour toi ?“.
Le Christ sait très bien ce que l’aveugle désire : être guéri !

Mais si Jésus pose cette question, c’est qu’il attend que l’homme de Jéricho mette des mots sur ses inquiétudes, sa souffrance, son isolement.
Dieu attend encore de nous, aujourd’hui, que nous osions lui dire ce que nous portons dans nos cœurs : les joies, les projets, les espérances ; mais aussi les peines, les angoisses, les révoltes.

C’est une belle invitation à la prière, à la méditation de la Parole de Dieu.

Mais il s’agit aussi, comme Jésus le fait dans tout l’Evangile, de nous rapprocher des personnes qui vivent des moments difficiles.

Que le Christ soit pour chacune et chacun de nous cette lumière qui éclaire, réchauffe et rassure. A notre tour, nous deviendrons alors ces petites étincelles, ces petites flammes qui sauront réconforter et apaiser !

Je vous envoie une méga bénédiction, avec toute mon amitié et ma prière.

Votre petit curé, Alain-Noël.

Articles associés