Homélie pour le Jeudi Saint 2020

Homélie pour le Jeudi Saint 2020

 

Un repas de fête, un moment partagé, une Pâque célébrée…

S’il y a bien un jour où nous aimerions être réunis pour une célébration, c’est aujourd’hui ! Le Jeudi Saint est la fête chrétienne de l’année qui exprime le mieux la force incroyable de l’eucharistie.

Nous aurions aimé nous rassembler, nous mettre à l’écoute de la Parole, communier au Christ ressuscité, et repartir chez nous pour nous mettre au service les uns des autres, comme Jésus nous en a donné l’exemple avec le signe du lavement des pieds !

Cette année, nous ne pourrons pas vivre cette belle célébration ensemble, physiquement. Tout comme nos repas de famille, souvent élargis, ne pourront pas avoir lieu en cette fin de semaine pascale…

Nous faisons l’expérience d’une vraie frustration fraternelle et spirituelle ; mais nous devinons aussi que nous sommes mystérieusement et profondément unis dans la prière !

Nous sommes aussi en communion avec tous les chrétiens du monde qui, comme nous, sont connectés dans la prière, tout spécialement ces jours-ci. Je pense en particulier à ceux qui sont persécutés pour leur foi, mais aussi à ceux qui ne sont pas autorisés, tout au long de l’année liturgique, à célébrer librement… L’expérience que nous vivons en raison du confinement peut nous permettre d’être davantage unis à eux, dans la communion des saints !

Jésus-Christ nous a promis qu’il serait toujours avec nous, jusqu’à la fin des temps ; et que son Esprit-Saint nous est donné pour refaire nos forces, nourrir notre espérance, nous faire grandir dans l’amour.

Alors n’ayons pas peur ! Soutenons-nous les uns les autres, par la prière bien sûr, mais aussi par tous ces petits gestes de service, d’attention, de proximité qui peuvent faire tellement de bien à notre entourage !

Le jeudi saint est aussi la fête de tous les prêtres : ceux qui sont épanouis, heureux dans leur ministère. Mais aussi ceux qui sont cabossés, usés, découragés.

Frères et sœurs, je vous invite à redoubler de prière, aujourd’hui, pour les prêtres que vous connaissez et qui ont été ou sont importants dans votre vie. Priez aussi pour votre petit prêtre de St Martin du Néron… C’est grâce à vous et grâce à Dieu que ma mission a un sens !

Que le Seigneur vous bénisse, ainsi que vos familles, vos amis, et tous ceux que vous connaissez et qui en auraient besoin… Soyez sûrs de la fidélité de mon amitié. Et à demain pour l’homélie du Vendredi Saint !

Alain-Noël.

Télécharger en PDF

 

Articles associés