Logo homélies

Homélie du mercredi

17 février 2021,

Entrer en carême…

C’est la joie d’une nouvelle aventure qui commence, et qui va nous conduire jusqu’à la très belle fête de Pâques ! Cette fête de Pâques qui marque à jamais l’histoire de notre humanité, puisqu’elle célèbre la résurrection de Jésus-Christ !

Le carême est comme une piqure de rappel : les quarante jours qui s’ouvrent aujourd’hui nous rappelleront l’urgence et la beauté de la prière, du jeûne et du partage. Tous les efforts auxquels nous consentirons, non pas par tradition mais par conviction, porteront des fruits d’amour et de paix. Ces quarante jours expriment aussi que c’est toute l’année, chaque jour, que nous sommes invités à changer nos cœurs …

Nous ne suivrons pas ce chemin de foi isolément. En relais, en fraternités, en paroisse et en Eglise, nous comprenons que notre marche vers Pâques nous engage auprès de nos frères et sœurs. Les initiatives qui seront prises, dans les groupes ou lieux que nous fréquentons, seront comme des petites lumières qui viendront s’agréger au grand feu de la Vigile Pascale.

Le carême n’est pas synonyme de tristesse comme on pouvait l’imaginer autrefois. Bien sûr, nous avons à nous convertir, à essayer de devenir meilleur avec le soutien de l’Esprit-Saint ; mais c’est pour notre joie, la joie de nos proches, la joie de Dieu !

Les cendres dont nous allons être marqués signifient que nous désirons « brûler » en nous ce qui nous empêche de croire, d’aimer, de partager. Elles nous disent la fragilité mais aussi la beauté de la vie, de ce que nous sommes. Elles nous invitent à accueillir la présence du Christ comme un frère et un sauveur.

Tout au long de ces quarante jours, un visuel évolutif nous accompagnera dans le chœur de cette église ; et des initiatives voient déjà le jour dans nos villages, pour proposer des partages de la Parole et l’ouverture de nos églises ! Nous vous proposerons également un geste de solidarité en direction des étudiants précaires.

Frères et sœurs, commençons notre carême avec un vrai élan de générosité, de prière, de vie paroissiale ! Marchons avec Jésus, en toute confiance, vers la nuit de Pâques et l’aurore de la résurrection ! Amen

Alain-Noël Gentil

Articles associés