Logo homélies

Homélie du dimanche
12 juin 2022

Frères et sœurs, après notre fête paroissiale d’hier soir à l’aumônerie, où nous avons invoqué la présence de l’Esprit-Saint, voici que nous célébrons ce matin la fête de la sainte Trinité ! Il y a bien sûr un lien étroit entre ces deux évènements, puisque le Saint-Esprit est le cadeau que nous offrent quotidiennement le Père et le Fils…

La célébration de la Trinité nous rappelle qu’en Dieu, il existe une relation d’amour ; nous croyons en un seul Dieu, qui déploie sa présence dans la diversité et l’unité des trois Personnes que sont le Père, le Fils et l’Esprit-Saint. Pour entrer un peu mieux dans ce Mystère de foi, nous pouvons prendre la comparaison d’une famille : plusieurs membres mais une seule réalité ! La Trinité nous rappelle que Dieu est « famille », dont les fruits d’amour sont offerts à chacun de nous pour notre joie…

Les textes bibliques que nous venons d’entendre évoquent le lien qui unit le Père et le Fils, ainsi que le don de l’Esprit-Saint. Celui-ci s’apparente à la Sagesse de la première lecture. Depuis toujours et pour l’éternité, le Seigneur est Trinité. Même si Jésus nous a rejoint dans le temps de notre humanité, en tant que Fils de Dieu il est coéternel au Père et à l’Esprit.

La fête de la Trinité nous appelle donc à entrer davantage en communion avec le Seigneur, mais aussi à développer nos relations humaines, dans un désir d’unité et le respect de nos diversités.

La prière de Jésus peut nous aider dans cette démarche : « Père, que tous soient un, comme toi et moi nous sommes un ». Ou encore : « c’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres que tous vous reconnaîtront comme mes disciples ». L’apôtre Paul le dit avec des mots puissants : « l’espérance ne déçoit pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit-Saint qui nous a été donné ».

Alors, frères et sœurs, entrons en ce dimanche, avec un cœur renouvelé, dans le Mystère trinitaire. Que nos prières, nos paroles et nos actes soient les signes d’une confiance belle et forte, d’une foi nourrie, et d’une fraternité grandissante : nous serons ainsi les témoins de l’Evangile, de la paix et de la joie ! Amen.

Alain-Noël Gentil

Publications similaires